LGV Bordeaux-Toulouse : quand l’arrachage des vignes tombe à pic pour la compensation environnementale

Le parallèle est frappant. Le plan d'arrachage de vignes dans le bordelais prévoit de destiner 4.000 hectares à la renaturation. Dans le même temps, la SNCF en cherche autant pour conduire la compensation environnementale de la future LGV entre Bordeaux et Toulouse. L'entreprise ferroviaire cherche comment s'y engouffrer.

Par |2024-07-15T14:02:53+02:0015 juillet 2024|Scoop.it|0 commentaire

LGV Bordeaux-Toulouse-Dax : bientôt l’enquête publique sur les aménagements ferroviaires au sud de Bordeaux

Le public pourra donner son avis sur la demande d’autorisation environnementale relative aux aménagements ferroviaires au sud de Bordeaux (AFSB) entre Bègles et Saint-Médard-d’Eyrans. La consultation se déroulera cet été, du lundi 24 juin au mardi 23 juillet

Par |2024-06-13T09:43:19+02:0013 juin 2024|Nouvelle-Aquitaine|0 commentaire

BORDEAUX-DAX – La ligne à grande vitesse pas avant 13 ans ?

Le dossier, piloté par la Société du Grand Projet du Sud-Ouest, évolue à son rythme au grand dam des collectivités locales engagées dans le financement (25 pour la liaison vers Dax et Hendaye). Les travaux au Sud de Bordeaux sont le préalable. Après l’enquête publique, il faudra plus de 8 ans de travaux. Si tout va bien, car les financements européens devront être débloqués chaque année, avec tous les aléas que cela comporte. D’autant plus que cette LGV s’inscrit dans une perspective transfrontalière visant à relier Paris et Bordeaux à Bilbao et Madrid.

Par |2024-06-12T14:56:21+02:0012 juin 2024|Nouvelle-Aquitaine|0 commentaire

LGV en Lot-et-Garonne : « Si tu mets un âne à Toulouse et que tu lui dis d’aller à Paris, il ne passera pas par Bordeaux »

Les collectifs d’opposants au GPSO sont réunis pour deux jours entre les Landes de Gascogne et l’Albret, où passe la deuxième édition de Sarabande, mobilisation itinérante et festive Casteljaloux, Pindères, Pompogne, Fargues, Montgaillard, via le Placiot, et enfin Vianne, la dernière étape, avec une prévision de franchissement de la ligne d’arrivée sur l’ancienne voie ferrée, ce dimanche 26 mai, à 14 h 30. La Sarabande, deuxième du nom, le convoi contre les LGV dans le sud-ouest, sillonne les Landes de Gascogne et l’Albret, ce week-end. Entre les étapes de cette caravane festive, véritable éloge de la lenteur, des animations, de la musique, des jeux et, surtout, des prises de parole et des échanges. Si, depuis le début de la lutte, en 2003, les arguments restent les mêmes, ils sont toujours autant aiguisés par l Lire l'article complet sur : www.sudouest.fr

Par |2024-05-27T12:45:55+02:0027 mai 2024|Nouvelle-Aquitaine|0 commentaire

86% des habitants du Sud-Ouest favorables à la LGV – PresseLib

Un sondage Odoxa pour SNCF Réseau montre que les lignes à grande vitesse Bordeaux-Dax et Bordeaux-Toulouse font quasiment l’unanimité. L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1.994 habitants du Sud-Ouest, dont 1.057 de l’ancienne région Aquitaine et 937 de l’ancienne région Midi-Pyrénées. Le Grand Projet Ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) enregistre un taux d’adhésion record dans l’ex Midi-Pyrénées (91%), nettement au-dessus de celui de l’ex-Aquitaine (81%). Pour une moyenne de 86% sur l’ensemble. C’est « le rapprochement de Bordeaux et Toulouse à une heure » (36 %) qui arrive en tête des arguments avancés par les personnes interrogées, devant « les temps gagnés sur l’ensemble des trajets avec de meilleures correspondances » (35 %), « les meilleurs liens entre les villes et les territoires du Sud-Ouest » (35 %) et « le désengorgement des trafics routiers, camions et voitures » (29 %).

Par |2024-05-27T09:54:52+02:0027 mai 2024|Nouvelle-Aquitaine|0 commentaire
Aller en haut