Ministres, projets de lois, budget… Quel pouvoir a le gouvernement pour gérer les « affaires courantes » ?

Si Emmanuel Macron accepte la démission de Gabriel Attal, « le gouvernement démissionnaire reste en place tant qu’il n’est pas remplacé par un nouveau gouvernement, pour assurer, au nom de la continuité, fonctionnement minimal de l’État », selon une note du secrétariat général du gouvernement Emmanuel Macron devrait prochainement accepter la démission du gouvernement qui restera toutefois un certain temps en place et disposera d’un pouvoir restreint pour gérer les « affaires courantes ». Mais cela permettra aux ministres, élus députés, de voter à l'Assemblée nationale qui, elle-même, ne pourra plus renverser l’équipe démissionnaire.

Par |2024-07-15T15:36:51+02:0015 juillet 2024|Scoop.it|0 commentaire

Emmanuel Macron acceptera la démission de Gabriel Attal ce mardi

Le chef de l’État veut une « coalition à la française » et souhaite se laisser du temps pour nommer un nouveau gouvernement. Le Premier ministre et le président de la République au Mont-Valérien, le 18 juin. (Crédits : © LTD / JACQUES WITT/SIPA) L'opération démission se prépare. Selon nos informations, Emmanuel Macron a prévu d'accepter ce mardi celle de Gabriel Attal et de son gouvernement. De quoi permettre aux 17 ministres élus députés après ces élections législatives anticipées de participer au vote pour la présidence de l'Assemblée, programmé pour jeudi. Dans leurs ministères, ils continueront en même temps à gérer les a­ aires courantes. Situation baroque sinon incompréhensible aux yeux de l'opinion publique, justifiée dans le camp macroniste par l'importance de l'échéance.

Par |2024-07-15T14:06:37+02:0015 juillet 2024|Scoop.it|0 commentaire

Législatives 2024 : Emmanuel Macron “est dans un déni de réalité”, déplore Manon Aubry, alors que le chef de l’Etat appelle à “bâtir une majorité solide”

La députée européenne La France insoumise regrette qu'il "refuse de nommer le bloc politique qui est arrivé en tête des élections législatives à Matignon" et qu'il "s'accroche au pouvoir comme une moule à son rocher". Ce qu'il faut savoir Les tractations se poursuivent, jeudi 11 juillet, pour tenter de former un gouvernement, alors qu'Emmanuel Macron entend placer les responsables politiques au pied du mur en exhortant à une large coalition des forces républicaines. Scandale dans les rangs de la gauche qui demande le départ de Gabriel Attal et veut aller seule à Matignon. Le chef de l'Etat "est dans un déni de réalité totale", déplore Manon Aubry jeudi matin sur franceinfo. La députée européenne La France insoumise regrette qu'il "refuse de nommer le bloc politique qui est arrivé en tête des élections législatives à Matignon [le Nouveau Front populaire]" et qu'il "s'accroche au pouvoir comme une moule à son rocher". Suivez notre direct.  Lire l'article complet sur : www.francetvinfo.fr Lire l'article complet sur : www.francetvinfo.fr

Par |2024-07-11T09:08:11+02:0011 juillet 2024|Scoop.it|0 commentaire

Législatives 2024 : Emmanuel Macron “est dans un déni de réalité”, déplore Manon Aubry, alors que le chef de l’Etat appelle à “bâtir une majorité solide”

La députée européenne La France insoumise regrette qu'il "refuse de nommer le bloc politique qui est arrivé en tête des élections législatives à Matignon" et qu'il "s'accroche au pouvoir comme une moule à son rocher". Ce qu'il faut savoir Les tractations se poursuivent, jeudi 11 juillet, pour tenter de former un gouvernement, alors qu'Emmanuel Macron entend placer les responsables politiques au pied du mur en exhortant à une large coalition des forces républicaines. Scandale dans les rangs de la gauche qui demande le départ de Gabriel Attal et veut aller seule à Matignon. Le chef de l'Etat "est dans un déni de réalité totale", déplore Manon Aubry jeudi matin sur franceinfo. La députée européenne La France insoumise regrette qu'il "refuse de nommer le bloc politique qui est arrivé en tête des élections législatives à Matignon [le Nouveau Front populaire]" et qu'il "s'accroche au pouvoir comme une moule à son rocher". Suivez notre direct.

Par |2024-07-11T08:42:26+02:0011 juillet 2024|Scoop.it|0 commentaire
Aller en haut