Publié le : 27 mai 2024Tags: ,

Si la justice venait à valider le Plan local d’urbanisme qui rend les terres de Marienia constructibles, ceux qui s’opposent à son artificialisation menacent de passer à l’action. Samedi 25 mai, une mobilisation était organisée pour envisager les suites à donner au mouvement

Scotchées au mur, de grandes pages blanches servent à accueillir les idées de tous. Occuper des terrains, ça se prépare. Les 300 personnes qui se relaient, ce samedi 25 mai, sous la halle Bernadette Jougleux, dans le centre-ville de Cambo-les-Bains, sont invitées à s’exprimer sur l’opportunité d’établir un campement sur les champs de Marienia. Objectif : empêcher Bouygues immobilier d’y construire un programme d’une centaine de logements. Même si la moitié est envisagée en social, les organisateurs de cette journée (1) refusent le projet, qui reviendrait à « bétonner » de bonnes terres agricoles.

Lire l’article complet sur : www.sudouest.fr