Projet de forages d’eau dans le Médoc : « Nous n’avons pas autorité pour passer en force »

Au mois de juin, un expert québécois viendra en Gironde pour donner son avis sur le projet de forages d’eau en Médoc permettant d’alimenter Bordeaux et une partie du département. Sylvie Cassou-Schotte, vice-présidente de Bordeaux Métropole chargée de l’eau, assure que l’hydrogéologue sera écouté Avec les effets du changement climatique, la question de l’eau est au centre de bien des débats. Le territoire de la Gironde n’échappe pas à ce sujet. Depuis vingt ans, un projet de champ captant est à l’étude dans le territoire forestier du sud Médoc. Il s’agit de créer 14 forages dans une nappe d’eau profonde disponible sous les communes de Saumos et Le Temple. L’objectif est de mieux répartir les prélèvements à l’échelle de la Gironde et retrouver un équilibre dans la gestion collective de l’eau.