JORF – JOP 2024 – Ajustement de la procédure soumettant à l’avis de l’autorité administrative l’accès d’une personne, à un autre titre que celui de spectateur, à un établissement ou à une installation

Décret n° 2024-794 du 12 juillet 2024 modifiant les décrets portant application de l'article L. 211-11-1 du code de la sécurité intérieure aux jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 et au relais de la flamme olympique et au relais de la flamme paralympique >> Ce décret modifie le décret du 27 octobre 2021 désignant les jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, organisés respectivement du 24 juillet au 11 août 2024 et du 28 août au 8 septembre 2024, comme grand événement au sens de l'article L. 211-11-1 du code de la sécurité intérieure, soumis à la procédure fixée par les articles R. 211-32 et suivants du même code. Il a pour objet, tout d'abord, d'ajuster les dates durant lesquelles l'accès à plusieurs établissements et installations sera soumis à l'avis conforme de l'autorité administrative, et ensuite, d'ajouter et de supprimer à la liste fixée par ce décret plusieurs établissements et installations dont l'accès sera soumis à ce même avis, pour les dates qu'il définit. Lire l'article complet sur : www.idcite.com

Par |2024-07-15T11:48:08+02:0015 juillet 2024|Scoop.it|0 commentaire

JORF – JOP 2024 – Ajustement de la procédure soumettant à l’avis de l’autorité administrative l’accès d’une personne, à un autre titre que celui de spectateur, à un établissement ou à une installation

Décret n° 2024-794 du 12 juillet 2024 modifiant les décrets portant application de l'article L. 211-11-1 du code de la sécurité intérieure aux jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 et au relais de la flamme olympique et au relais de la flamme paralympique >> Ce décret modifie le décret du 27 octobre 2021 désignant les jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, organisés respectivement du 24 juillet au 11 août 2024 et du 28 août au 8 septembre 2024, comme grand événement au sens de l'article L. 211-11-1 du code de la sécurité intérieure, soumis à la procédure fixée par les articles R. 211-32 et suivants du même code. Il a pour objet, tout d'abord, d'ajuster les dates durant lesquelles l'accès à plusieurs établissements et installations sera soumis à l'avis conforme de l'autorité administrative, et ensuite, d'ajouter et de supprimer à la liste fixée par ce décret plusieurs établissements et installations dont l'accès sera soumis à ce même avis, pour les dates qu'il définit.

Par |2024-07-15T11:38:10+02:0015 juillet 2024|Scoop.it|0 commentaire

Jeux olympiques 2024 : la Seine baignable « dix ou onze jours » sur les douze derniers

Pierre Rabadan, l’adjoint à la mairie de Paris en charge des JO, a dit n’être pas du tout inquiet sur la tenue des compétitions de natation et triathlon dans la Seine La qualité de l’eau de la Seine était conforme aux standards de baignade « onze jours, ou dix jours » sur les douze derniers, a indiqué ce vendredi sur RFI l’adjoint à la mairie de Paris chargé des Jeux olympiques et de la Seine, à moins de trois semaines des épreuves olympiques qui doivent s’y tenir.

Par |2024-07-12T10:15:45+02:0012 juillet 2024|Scoop.it|0 commentaire

Taxis volants à Paris pendant les JO : le gouvernement donne son feu vert, la mairie s’y oppose

Le gouvernement indique dans un arrêté que la plateforme pour les taxis volants située sur la Seine au niveau d'Austerlitz « pourra être exploitée jusqu'au 31 décembre 2024 au plus tard » par le groupe Aéroports de Paris (ADP). La mairie de Paris va cependant attaquer l'arrêté d'autorisation. Écoutez cet article Powered by ETX Studio 00:00/00:00 latribune.fr 09 Juill 2024, 10:09 Le but est de profiter de la vitrine des JO pour démontrer la faisabilité de ce nouveau mode de transport. (image d'illustration) (Crédits : ADP) Feu vert du gouvernement pour les taxis volants à Paris. Un arrêté publié ce mardi au Journal officiel autorise la création d'une plateforme flottante permettant le décollage et l'atterrissage de taxis volants électriques à Paris pendant les JO. La plateforme située sur la Seine au niveau d'Austerlitz, réservée à ces engins, « pourra être exploitée jusqu'au 31 décembre 2024 au plus tard » par le groupe Aéroports de Paris (ADP), précise l'arrêté du gouvernement, dont le feu vert était attendu depuis plusieurs mois dans ce dossier controversé.

Par |2024-07-09T13:49:13+02:009 juillet 2024|Scoop.it|0 commentaire

Jeux olympiques et paralympiques : les sapeurs-pompiers mobilisés vont eux aussi pouvoir recevoir une prime exceptionnelle 

Le gouvernement a publié ce matin des textes permettant le versement d'une prime exceptionnelle aux sapeurs-pompiers professionnels mobilisés lors des jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Son montant a été fixé entre 1 600 et 1 900 euros, selon le type et la durée de la mobilisation.

Par |2024-07-09T13:42:39+02:009 juillet 2024|Scoop.it|0 commentaire

Flamme olympique à Bordeaux, le maire écologiste « assume » : « On aurait eu l’air de quoi ? »

Pour le maire écologiste de Bordeaux, l’accueil de la flamme, ce jeudi 23 mai, ne sera pas une fête sans lendemain Lui n’a pas hésité à payer pour la flamme. La ville de Bordeaux prend en charge 30 000 euros sur les 180 000 demandés par le Comité d’organisation des JO (La Métropole paye 100 000, Libourne 30 000 et Saint-émilion 20 000), sans compter les animations, la sécurisation de la ville et toute la logistique qui représentent environ 40 000 euros en plus, selon la mairie : d’autres élus, et pas seule

Par |2024-05-23T08:52:17+02:0023 mai 2024|Nouvelle-Aquitaine|0 commentaire
Aller en haut