Publié le : 15 mai 2024Tags: , ,

En Corrèze, la commune de Tarnac traverse une situation inédite puisque l’école est officiellement ouverte avec un enseignant affecté, mais il n’y a pas d’élèves ! La conséquence d’une lutte intestine entre certains parents conduisant à la mutation forcée de la dernière institutrice.

À Tarnac, une douzaine d’enfants est scolarisable dans l’école du village. Toutefois, les parents ont choisi, depuis quatre ans, de les inscrire ailleurs. Les habitants ne disent pas pourquoi, le maire ne s’exprime pas. Cette situation ubuesque démontre les clivages qui traversent le village et qui se résument, à gros traits, par les locaux contre les néoruraux.

Lire l’article complet sur : france3-regions.francetvinfo.fr