Publié le : 10 juillet 2024Tags:

« Si on est fermé, sectaire, si on ne discute avec personne d’autre que nous-mêmes, on commettra une faute démocratique et une erreur stratégique totale », prévient le député européen et leader de Place publique qui s’est engagée dans le Nouveau Front populaire

Le député européen et leader de Place publique Raphaël Glucksmann juge mercredi dans une interview au Nouvel Obs que la gauche ne pourra « pas gouverner par des décrets et des 49.3 », et qu’il faudra « discuter avec des gens qu’on a combattus, sans se renier ».

Lire l’article complet sur : www.sudouest.fr