Publié le : 11 juillet 2024Tags: ,

La députée européenne La France insoumise regrette qu’il “refuse de nommer le bloc politique qui est arrivé en tête des élections législatives à Matignon” et qu’il “s’accroche au pouvoir comme une moule à son rocher”.
Ce qu’il faut savoir
Les tractations se poursuivent, jeudi 11 juillet, pour tenter de former un gouvernement, alors qu’Emmanuel Macron entend placer les responsables politiques au pied du mur en exhortant à une large coalition des forces républicaines. Scandale dans les rangs de la gauche qui demande le départ de Gabriel Attal et veut aller seule à Matignon. Le chef de l’Etat “est dans un déni de réalité totale”, déplore Manon Aubry jeudi matin sur franceinfo. La députée européenne La France insoumise regrette qu’il “refuse de nommer le bloc politique qui est arrivé en tête des élections législatives à Matignon [le Nouveau Front populaire]” et qu’il “s’accroche au pouvoir comme une moule à son rocher”. Suivez notre direct. 

Lire l’article complet sur : www.francetvinfo.fr