Publié le : 11 juillet 2024Tags: ,

Lors d’une campagne électorale, les candidats doivent tenir un compte de campagne. Ce compte retrace l’ensemble des recettes et dépenses effectuées en vue de l’élection.

Or, ce compte doit respecter deux choses :

– un plafond, en dépenses comme en recettes ;

– être en équilibre ou en excédent, mais jamais en déficit.

Or, en cas d’irrégularités le candidat encourt notamment d’une part, des sanctions financières (perte du remboursement par l’État des dépenses électorales), d’autre part, des sanctions électorales d’inéligibilité.

Lire l’article complet sur : blog.landot-avocats.net