Publié le : 23 avril 2024

La cour administrative de Bordeaux reproche à la collectivité porteuse du projet, dont l’autorisation avait été annulée par la justice, de n’avoir pas entièrement réalisé les travaux de démolition La

Lire l’article complet sur : www.sudouest.fr

Lire l’article complet sur : www.sudouest.fr