Publié le : 3 juillet 2024Tags: ,

La coopérative forestière a vécu une année 2023 oscillant entre embellie et orage économiques et aléas climatique. Elle doit aussi faire face aux « attaques » ou aux « incompréhensions » de la société civile. Autant d’enjeux qu’elle dit avoir pris à bras-le-corps et dont elle a témoigné devant ses adhérents

Oui, les précipitations en continu subies depuis l’automne 2023 et jusqu’à ce mois de juin 2024 ne sont pas étrangères à la végétation luxuriante, la croissance des arbres des bois et forêts de la Nouvelle-Aquitaine. En revanche, elles portent un coup sur l’activité économique. Activité économique déjà en dents de scie sur 2023 et ce pour des raisons autres qu’uniquement climatiques.

C’est le constat porté à la connaissance des adhérents néo-aquitains, ce vendredi 28 juin, depuis l’Hôtel de Région à Bordeaux, lors de l’assemblée générale de la coopérative forestière Alliance Forêts Bois.

Lire l’article complet sur : www.sudouest.fr