Publié le : 7 mai 2024Tags: , ,

Après les tempêtes de l’automne 2023, la superficie du banc d’Arguin, à marée haute pour un coefficient de 45, n’est plus que d’une centaine d’hectares, contre 208 hectares en 2020

Lire l’article complet sur : www.sudouest.fr