Publié le : 9 juillet 2024

Le mode de calcul du diagnostic de performance énergétique (DPE) connaît des évolutions pour les logements de moins de 40 m2. Un arrêté du 25 mars 2024  a modifié les seuils des étiquettes du DPE s’appliquant à ces logements.

Cette mesure entre en vigueur au 1er juillet 2024. Elle a pour objectif de rendre ces différents seuils plus équitables et de faire sortir un certain nombre de petites surfaces de la catégorie des « passoires énergétiques ».

Lire l’article complet sur : www.idcite.com